La châtellenie de Saint-Julien et la Salvetat Saint-Jacques

  • Thématique Lieux d'intérêt
  • Mis à jour le 22/03/2017
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
CARTES / IGN
SCAN EXPRESS / IGN
CARTES TOPOGRAPHIQUES / IGN
CARTES TOPOGRAPHIQUES MONDE / ESRI
CARTES LITTORALES / SHOM/IGN
CARTES AERONAUTIQUES OACI / IGN
PHOTOS AERIENNES / IGN
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Hôtel
Divers
Auberge de jeunesse
Refuge
Camping
Relais château
Informations
Etape, fanion
Infos tourisme / Office de tourisme
Arrivée
Point de rencontre
Départ
Autres informations
Lieux d'intérêts
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Divers
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Producteurs
Artisans
Poisson
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Dégustation
Viande et charcuterie
Alcool
Ferme bio
Restauration
Cafés, Bars
Fast-Food
Pique-Nique
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Services et Commerces
Commerces
Location
Transport
Garage / Réparation
Banques / Distributeurs
Point de vente IGN
Parking
Autre
Autre
Echelle  
latitude
43.2422
longitude
1.15243
altitude
226 m
adresse
4 r du chateau
31220 Saint-Julien-sur-Garonne
accessibilite
Mots clés
compostelle, châtellenie

Photos & vidéos (1)

description

Saint-Julien était une des neuf châtellenies du comté de Comminges. En 1574, les consuls de la ville la qualifiaient comme la plus pauvre de tout le Comté. Louis de Froidour la décrit en 1667 comme une villette des plus petites que vous ayez jamais vues et des plus mal bâties
Du château, ne subsiste qu'un pan de mur au bord de la courbe de la Garonne.
Un pont permettait de franchir la Garonne au XIVe et au XVIIe mais a été à chaque fois détruit par une crue de la Garonne.
Sur la commune, à la Salvetat-Saint-Jacques, en direction de Salles/Garonne, l'église de Compostelle possédait au XIe siècle, un établissement. En 1105, il est écrit que l'hospitalité y était due pour les membres de l'église de Saint-Jacques. Au XVIIe siècle, comme dans les communes environnantes (Salles/Garonne, Gensac, Cazères, Saint-Christaud...), il existait une confrérie Saint-Jacques. Elle organisait des processions en son honneur.

Suggestions IGN

Cazeres (Gps)

L'indispensable carte de randonnée IGN aux alentours de Cazeres. A conserver ...
11,00 €

Parcours avec ce point d'intérêt